La Collective, un centre d’art innovant au cœur de Paris à partir de 2024

Un projet qui réunit la création artistique, la solidarité et la préservation de l’environnement

 

Thanks for Nothing, lauréat de la consultation de la Ville de Paris pour la Façade Denfert à Saint-Vincent-de-Paul

Un projet qui réunit la création artistique, la solidarité et la préservation de l’environnement

En 2020, l’association Thanks for Nothing a été désignée lauréate de la consultation de la Ville de Paris pour la Façade Denfert de l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul (75014) avec La Collective : un centre d’art solidaire et écologique visant l’excellence artistique, l’accessibilité à tous les publics et ce, avec un rayonnement international.

Dès 2025, La Collective se développera sur plus de 4 000 m² à l’intérieur des bâtiments de la Façade Denfert et d’un nouveau bâtiment contemporain réalisé par les architectes suédois Tham & Videgård. La Collective marquera l’entrée du nouveau quartier Saint-Vincent-de-Paul, entre Port-Royal et Denfert-Rochereau.

La Collective : du volet culturel au volet associatif, des mondes qui dialoguent

Dans la lignée des “Grands Voisins” – projet porté pendant 5 ans par les associations YesWeCamp, Aurore et Plateau Urbain – “La Collective” sera un lieu de rencontres entre la création artistique, l’action solidaire et le grand public.

Les visiteurs y découvriront 2 expositions annuelles, plus de 14 artistes en résidence par an ainsi que des parcours d’œuvres extérieurs. Ils pourront également participer à des conférences, des performances, des projections de films, des ateliers pédagogiques… et rencontrer des représentants d’association de terrain oeuvrant pour les droits humains, la protection de l’environnement, l’accès à l’éducation.

Avec plus de 150 000 visiteurs attendus chaque année a minima, La Collective sera un véritable lieu de vie.

Bien plus qu’un centre d’art traditionnel, La Collective ce sont 3 volets qui dialoguent et se nourrissent pour réunir la culture au plus haut niveau et renforcer l’engagement citoyen.

UN CENTRE D’ART ET DE CRÉATION

La Collective vise l’excellence artistique et l’ouverture à l’internationale, avec :

  • Un lieu d’expositions de plus de 600 m2
  • Une programmation pluridisciplinaire qui instaure un dialogue entre les scènes françaises et internationales
  • Une résidence d’artistes internationale et pluridisciplinaire : La Villa Denfert. A travers 2 appels à projets par an et une sélection réalisée par un comité d’experts internationaux, elle accueillera 14 artistes qui abordent les enjeux sociaux et environnementaux
  • Un atelier de production partagé à l’usage des artistes en résidence
  • Des parcours d’œuvres d’art extérieurs
  • Des évènements culturels dans la Pouponnière, auditorium pouvant accueillir 300 personnes : conférences, projections, performances, concerts, ateliers pédagogiques…
  • Une programmation pédagogique dédiée grâce à des formations, des ateliers éducatifs en partenariat avec les réseaux d’éducation
  • Une université d’été invitant penseurs et créateurs internationaux
UN CENTRE DE SOLIDARITÉ : les associations au cœur du projet

La Collective est pensée comme un écosystème favorisant la participation citoyenne et l’engagement social. Le grand public pourra y rencontrer des associations de terrain œuvrant pour le progrès social dans différents domaines et mieux comprendre leurs actions, leurs enjeux.

La Collective est le cœur d’actions solidaires portées par nos associations partenaires :

  • Un centre d’hébergement d’urgence de l’association Emmaüs Solidarité qui accueillera des femmes et des familles.
  • Un restaurant solidaire de l’association le Refugee Food Festival pour valoriser la pratique et les créations culinaires de chefs réfugiés.
  • Un pôle de développement économique avec l’incubateur d’associations et de structure d’économie sociale et solidaire de l’association Makesense. Une grande partie des espaces de l’incubateur seront accessibles au grand public qui pourront alors y venir rencontrer les futurs acteurs de la solidarité et du changement.
  • Des ateliers de formations et des conférences autour d’enjeux sociaux défendus par ces associations accompagnés d’invitations faites à des représentants d’associations internationales, dans une volonté constante de familiariser le grand public avec les actions solidaires et le travail de terrain.
UN CENTRE ÉCOLOGIQUE

La Collective est un exemple de structure écologique pionnière, marquée par l’architecture innovante du nouveau bâtiment de l’agence suédoise Tham & Videgård, concepteurs du Moderna Museet Malmö. L’édifice se compose d’un socle en pierre qui reprend et prolonge l’ancien mur d’enceinte de l’hôpital, surmonté d’un volume en gradin revêtu de bois brulé, une technique issue de la tradition japonaise.

L’ensemble respecte les objectifs environnementaux ambitieux fixés par Paris & Métropole Aménagement conformément à la stratégie de la Ville de Paris vers la neutralité carbone (Plan Climat Air Énergie Territorial).

Ce projet « zéro déchet, zéro rejet, zéro carbone » comprend :

  • La conception d’enveloppes sobres et bioclimatiques
  • Une utilisation systématique de matériaux durables, biosourcés et innovants pour réguler les températures
  • Des espaces verts refuges de la biodiversité avec un toit planté d’espèces locales
  • Des jardins et terrasses qui guident la circulation des eaux entre les bâtiments
  • Une économie circulaire pour le réemploi et la transformation des matériaux existants

LE PROJET ARCHITECTURAL

Un projet patrimonial

La Collective correspond au projet de réhabilitation de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, en plein cœur du 14e arrondissement de Paris. Il s’agit d’un patrimoine inestimable situé entre Port-Royal et Denfert Rochereau, à côté de la Fondation Cartier. L’appel à projet de la Ville de Paris a été un appel à réinvestir un bâtiment emblématique du quartier : protéger notre patrimoine, le restaurer et lui donner une seconde vie.

Le projet patrimonial dialogue avec le projet architectural : un nouveau bâtiment à la pointe de l’innovation environnementale qui vient compléter l’équipement culturel.

Outre le bâtiment éco-responsable de Tham et Videgård, la réhabilitation des bâtiments Robin & Oratoire par 51N4E et l’atelier MONCHECOURT Architectes du Patrimoine a, quant à elle été finement étudiée, afin de mettre en valeur les qualités d’origine des bâtiments et des volumes.

Financement

La Collective est financée par une foncière solidaire regroupant la société GALIA, la Banque des Territoires et le Crédit Coopératif et ouvre 5% du capital à une campagne de financement participatif.

L’équipe retenue

Promoteurs : ALTAREA COGEDIM – HISTOIRE & PATRIMOINE

Bailleur locatif intermédiaire : CDC HABITAT

Exploitants CINASPIC : THANKS FOR NOTHING – EMMAÜS SOLIDARITÉ – MAKESENSE – REFUGEE FOOD FESTIVAL

Foncière CINASPIC : Galia – Crédit Coopératif – Banque des Territoires – Lita – La Nef (investisseurs) – Etic (structuration foncière)

Partenaires culturels : L’Institut français – La Fondation Culture et Diversité – Céline Danion – La Réserve des Arts – Le Parti Poétique – CNC – Universcience

Gestionnaire centrale de mobilité : SOGARIS

Partenaires mobilité : Véloptimo – EDF

Maîtrise d’œuvre : 51N4E – THAM & VIDEGÅRD – CALQ – ATELIER MONCHECOURT (architectes) – GRUE (paysagiste)

Bureaux d’études / AMO : ZEFCO (BE environnement) – EVP (BE structure) – TECKICEA (BE structure bois) – ALTIA (BE acoustique) – BUILDERS (AMO BIM) – ALGOE (AMO mobilité) – Valérie Lebois (AMO co-conception)