Poetry Saved My Life #2 

Une collaboration artistique et solidaire en faveur des droits des femmes en Afghanistan

Après la première édition de POETRY SAVED MY LIFE lancée en 2020, Thanks for Nothing collabore en 2022 avec les artistes : Alex Cecchetti, Camille Henrot et Kubra Khademi.

Pour ce projet, les artistes ont souhaité faire le don d’une de leurs œuvres. Chacune d’entre elles est imprimée sur un tee-shirt dont les bénéfices sont intégralement reversés à une structure humanitaire qui défend les droits des femmes en Afghanistan.

Thanks for Nothing et POETRY SAVED MY LIFE cherchent à contribuer à la protection de ces femmes, victimes de répressions permanentes depuis que les talibans ont pris le contrôle du pays en aôut 2021.

N’hésitez pas à commander le vôtre !

Au total, ce sont :

  • 3 artistes mobilisé·es
  • 1 collection de 6 tee-shirts proposés
  • Plus de 1000 euros reversés à une association humanitaire qui défend les droits des femmes en Afghanistan – pour des raisons de protection des femmes concernées, nous ne pouvons communiquer le nom de l’associatoin afin de ne pas mettre en danger les femmes concernées
POETRY SAVED MY LIFE par Alex Cecchetti

Alex Cecchetti est un poète, un artiste et un chorégraphe. Son travail est axé sur la construction de récits spécifiques qui sont vécus à la fois mentalement et physiquement par le public. Il a exposé ses œuvres dans des contextes internationaux, notamment aux Serpentine Galleries à Londres (2019) et une installation au Castello di Rivoli, à Turin (2019).

 

 

Kubra Khademi est une artiste pluridisciplinaire. Son œuvre conteste une société afghane dominée par les hommes dont la politique patriarcale est extrême. Après l’exécution de sa performance « Armure », elle fuit l’Aghanistan et se réfugie en France. En 2016, Kubra Khademi a été élevée au rang de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par la ministre de la Culture d’alors, Audrey Azoulay.

 

 

Camille Henrot est une artiste qui évolue entre le film, la peinture, le dessin, le bronze, la sculpture et l’installation. Actuellement entre Berlin et New York, l’artiste s’appuie sur des références issues aussi bien de la littérature, de la psychanalyse ou de l’anthropologie culturelle, que sur la banalité de la vie quotidienne. Ses œuvres ont notamment été exposés au Palais de Tokyo à Paris et au New Museum à New York.