Thanks for Nothing présente « Poetry Saved My Life »

Une collaboration artistique et solidaire en faveur des droits des femmes

Thanks for Nothing présente « Poetry Saved My Life »

Une collaboration artistique et solidaire en faveur des droits des femmes

En cette période de crise sanitaire, Thanks for Nothing présente

POETRY
SAVED
MY LIFE

Une initiative artistique et solidaire en faveur des droits des femmes portée par :

Alex Cecchetti, artiste, Lucia Pietroiusti, commissaire et le généreux soutien de Nicoletta Fiorucci Russo, Fiorucci Art Trust.

Que se passe-t-il lorsque notre lieu de vie n’est pas un endroit sûr ?

Aujourd’hui, Thanks for Nothing et POETRY SAVED MY LIFE souhaitent protéger les femmes qui, confinées chez elles, sont victimes de violences conjugales.

Pour ce projet, la phrase d’un poète est imprimée sur des tee-shirts vendus 35 €, et dont les bénéfices sont reversés intégralement à 2 associations qui défendent les droits des femmes en France et en Italie :

POETRY SAVED MY LIFE par Alex Cecchetti

« Ce projet vient tout juste d’être créé en cette période d’urgence avec une forte pression émotionnelle. Nous souhaitons agir rapidement et être aussi efficaces qu’un haïku : en allant droit au but et là où cela est nécessaire. Mais tout ce que nous pourrons faire, dépendra aussi beaucoup du soutien de chacun d’entre vous.

Alors, ensemble aidons la poésie à sauver des vies ».

 

Ariana Reines est une poète, dramaturge lauréate du prix Obie et performeuse basée à Cambridge, Massachusetts. Son dernier livre, A SAND BOOK, a remporté le prix Kingsley Tufts 2020.

EMERGENCY ROOM by Ariana Reines

Toothless man with a blackened toe screaming
I heard my blood screaming thru my veins
Like wind on a Sierra
Like electronic music
Elegant doctor in tight white
Coat, gray heels, bright
Pink complexion sways up
To me “where does it hurt, baby”
The old man has caused a commotion
Throwing off his coverings
Accepting nobody’s touch
But I’m enjoying the “care”
The doctors & nurses all flirting
With each other, me
& my fucked
Up leg. I forgot
How much I love human places
Courthouses & hospitals
Gas stations & rest
Stops in the wee hours
New York in the dark when somebody’s
Crying into their phone
Wherever
People are naked
Be nice, Papi, you gonna fall
Says a nurse
You have to sit up in the bed
Three beautiful medical professionals
Bending over him now
Papi be nice, why you fihting
He’s gonna fall! Siéntate
Human touch
Human care
Human beauty
Divine mystery

– Ariana Reines, from A SAND BOOK.
Tin House: 2019.

Laure Prouvost traite des problèmes de communication et des choses qui se perdent dans la traduction.

Jouant avec le langage comme outil pour l’imagination, Prouvost s’intéresse aux récits linéaires confondants et aux associations attendues entre les mots, les images et le sens. Elle combine des souvenirs personnels existants et imaginés avec des références artistiques pour créer des installations cinématographiques qui tordent la fiction et la réalité.

Laure Prouvost a obtenu son BFA à Central St Martins, Londres, et a étudié en vue de son MFA au Goldsmiths College, Londres. Elle est représentée par la Galerie Nathalie Obadia.

Nouvelle collaboration : KOCHÉ x Laure Prouvost 

UNE ROBE ENGAGÉE DE KOCHÉ

Cette pièce unique a été réalisée dans l’atelier parisien de KOCHÉ et a nécessité 100 heures de travail.

Cette robe Couture réalisée en dentelle a été brodée à la main avec des centaines de cristaux Swarovski.

La broderie représente le dessin de Laure Prouvost : “TOGETHER STRONGER”.

KOCHÉ

KOCHÉ est une marque de mode créée à Paris par Christelle Kocher. L’ADN de KOCHÉ repose sur le savoir-faire de la Couture qui se croise avec des inspirations streetwear, dans une démarche artistique.

Diplômée de Central Saint Martins, Christelle Kocher a travaillé pour Bottega Veneta, Dries Van Noten, Chloé et Martine Sitbon. Christelle Kocher est également directrice artistique de la Maison Lemarié (Chanel métier d’art). KOCHÉ a remporté le grand prix de l’ANDAM en 2019.