Le Troisième Paradis – Nuit Blanche 2019

Samedi 5 octobre 2019

CITÉ DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE

Le Troisième Paradis – Nuit Blanche 2019

Samedi 5 octobre 2019

CITÉ DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE

vue-exposition-we-dream

En co-production et à l’invitation de la Cité des sciences et de l’industrie, Thanks for Nothing a présenté un projet artistique, solidaire et participatif réunissant art et environnement dans l’ensemble des espaces intérieurs et extérieurs de la Cité.

 

Programmation artistique

Un cycle de performances, projections et workshops a été conçu en collaboration avec des artistes internationaux.

 

Michelangelo Pistoletto était présent pour la réalisation de deux performances exceptionnelles. À 19h30, il lança la programmation de la soirée grâce à la performance « Sculpture de promenade ». À 21h, le public a été invité à participer à la performance géante du « Troisième Paradis ».

Pour chaque participant à la performance du Troisième Paradis, un arbre a été planté par Thanks for Nothing en collaboration avec le Parti Poétique. 

Tomás Saraceno avec Alberto Pesavento confie au public la réalisation de « Museo Aero Solar ».

De 19h30 à 2h du matin, le workshop consistait à rassembler des éléments en plastique récupérés à partir desquels une architecture se déploya dans le Hall de la Cité.

Thanks for Nothing proposa également une programmation de films d’artistes qui aborde les enjeux environnementaux avec :

  • Hicham Berrada – Galerie kamel mennour
  • Alex Cecchetti
  • Ali Cherri – Galerie Imane Farès
  • Laurent Grasso – Galerie Perrotin
  • Louise Hervé et Chloé Maillet – Galerie Marcelle Alix
  • Kapwani Kiwanga – Galerie Jérôme Poggi
  • Angelika Markul – Galería Albarrán Bourdais
  • Ariane Michel – Galerie Jousse Entreprise, avec le soutien de la Fondation Tara Océan
  • Laure Prouvost – Galerie Nathalie Obadia

Dans le Planétarium, Thanks for Nothing a confié une carte blanche à l’écrivain Boris Bergmann en dialogue avec la projection de films scientifiques.

 

 

Programmation d’associations environnementales

En parallèle, Thanks for Nothing a invité des associations qui œuvrent à la préservation de l’environnement et à l’intégration des publics défavorisés.

Le Parti Poétique présente « La Forêt en mouvement », une forêt de plus de 200 arbres dans laquelle le public a été invité à déambuler, avec le soutien de la Maison Ruinart.

La Cloche, avec son programme les Clochettes, a permis aux sans-abris de renouer un lien social grâce au contact avec l’environnement.

La TIMMY est une association bénévole née en 2015, qui soutient au quotidien les mineurs exilés arrivés sans famille en France.

Pour les soutenir, le public a été invité à devenir acteur de la solidarité en plantant des arbres et en participant aux différentes actions des associations !

 

Et aussi !

Sur le Parvis de la Cité des sciences et de l’industrie, Devialet proposa « Effondrement », une expérience sonore immersive développée par le réalisateur Luc Jacquet, afin de sensibiliser le public à l’effondrement des glaciers polaires.

Le Perchoir a installé un bar éphémère le temps de la Nuit Blanche avec un DJ set de You Man et Sacrifice Seul.